Évolution de la collecte de tweets

La collecte des tweets sur la base de mots-clés liés à la Première Guerre mondiale progresse: nous arrivons à 2,8 millions de tweets collectés depuis le 1er avril 2014. Sans ici rentrer dans les détails, voici l’évolution de cette collecte visualisée en nombre de tweets par jours:

Nombre de tweets par jour depuis le 1er avril 2014

Nombre de tweets par jour depuis le 1er avril 2014

Les numéros correspondent aux événements suivants:

  1. Le centenaire de l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand, le 28 juin 2014, avec 12 029 tweets;
  2. Le centenaire des entrées en guerre, notamment le 4 août 2014, centenaire de l’entrée en guerre du Royaume Uni avec 110684 tweets (mais aussi 14349 le 3 août et 39047 le 5);
  3. Le 11 novembre 2014, 91108 tweets (précédé et suivi d’une activité non négligeable les 9, 10 et 12 novembre);
  4. L’ANZAC Day (7605 tweets);
  5. Le 11 novembre 2015: 73520 tweets, suivis de 16337 tweets le 121;
  6. La commémoration du centenaire du début de la bataille de Verdun: 25011 tweets le 21 février 2016;
  7. Le Centenaire de l’Easter Rising, le 29 mars 2016 avec 13299 tweets et 12021 la veille;
  8. La polémique autour du concert de BlackM, qui s’étend du 11 au 14 mai, avec un maximum atteint le 11 (23127), et une polémique qui s’étend les jours qui suivent (16166 le 12 mai, 22225 le 13 et 13020 le 14)2;
  9. Les commémorations franco-allemandes de la bataille de Verdun, et la polémique sur leur contenu:  69483 tweets le jour même (29 mai), 38095 tweets le 30 et 12996 le 31;
  10. Le Centenaire de la bataille de la Somme, soit le jour qui a été le plus tweeté: 2016-07-01    262903 tweets le 1er juillet, mais aussi 37721 la veille et 36514 le lendemain.

Je n’ai pas encore analysé le contenu des événements qui se situent après la mi-avril 2016, mais il y a beaucoup d’éléments qui devront être pris en compte: le caractère bi-national des commémorations des batailles de Verdun et de la Somme, la portée des polémiques côté français, mais aussi leurs origines, et la politisation toujours plus grande de ces commémorations.

Ce dernier point va prendre dans les mois à venir une grande importance, alors que la France va entrer en campagne électorale3, alors que l’année 2017 risque d’être celle d’un centenaire par nature plus polémique4, et comme le montre depuis quelques jours le débat sur l’annulation d’une interprétation de la chanson de Craonne lors d’une cérémonie au cimetière allemand de Fricourt.

  1. Le 11 novembre est la seule commémoration récurrente. []
  2. Le profil de ce pic de tweets est distinct de celui des autres, notamment car il se prolonge sur un nombre finalement assez important de jours: j’essaierai de revenir sur cette polémique et sur le cas de Verdun dans un autre billet. []
  3. Voire est déjà en période électorale, depuis 2015, avec les élections régionales et les primaires du parti Les Républicains? []
  4. Offensive Nivelle et mutineries. []

3 réflexions au sujet de « Évolution de la collecte de tweets »

  1. Ping : Résister à l’ère du temps – Espaces réflexifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *