Les chercheurs et la lecture

Un article du Figaro évoque le changement des habitudes de lecture des chercheurs. D'après une étude publiée dans Science (14 août 2009). la publication massive des revues sur internet depuis 2003 a fait évoluer les habitudes de recherche. Les chercheurs lisent plus d'articles mais les lisent moins longtemps qu'au milieu des années 1990.

De plus, le nombre d'articles publiés s'accroît grâce à la diminution des coûts liée à l'édition électronique. Ce phénomène est amplifié par l'évaluation des chercheurs: il faut publier plus. En conséquence, les chercheurs ne peuvent plus suivre tout ce qui sort, donc consultent les titres et, si ces derniers les intéressent, passent à l'abstract.

Mais la grande nouveauté se situe dans la mise en place d'ontologies (système hiérarchisé de classement). Chaque article est défini par des mots clés, s'insérant dans cette hiérarchie. Cela permet de chercher l'information, puis de consulter la référence qui fonde l'information.


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object="" allowfullscreen="" allowscriptaccess="" cachebusting="" bgcolor="" quality="" flashvars=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">